Partout où l’on va, il y a des risques. Même dans votre maison, vous pouvez vous blesser en trébuchant, par exemple. Certains risques sont cependant plus insidieux : si on ne fait pas attention ou si on les laisse s’aggraver, ils peuvent causer du tort à votre santé ou à votre maison.

Voici quatre risques qu’il ne faut pas négliger et la façon dont on peut s’en protéger.

  1. L’humidité

Un peu d’humidité, c’est bien, mais trop, c’est… trop ! Si le taux d’humidité à l’intérieur de votre demeure dépasse constamment 70 %, votre maison peut en souffrir. Vous aussi pouvez en subir les conséquences, sous forme de problèmes respiratoires ou d’irritations.

Trop d’humidité dans l’air peut notamment endommager la charpente de bois de la maison, décoller la peinture et favoriser l’apparition de moisissures.

Si vous avez l’impression de vivre dans un sous-sol humide, ou qu’un appareil vous indique que l’humidité est trop grande, n’attendez pas. Commencez par installer un déshumidificateur. Mais si l’air reste trop humide, consultez un spécialiste de la ventilation.

  1. La moisissure

La présence de moisissure dans une maison est un problème sérieux qui peut nuire à votre santé et à celle de votre famille. Elle peut aggraver l’asthme ou causer d’autres problèmes respiratoires ou réactions allergiques.

Si vous notez l’apparition de moisissures, intervenez rapidement. Si les taches de moisissures sont encore petites et peu répandues, des produits vendus dans le commerce arriveront probablement à en venir à bout.

Si le problème est plus sérieux ou plus étendu, par exemple si vous découvrez de la moisissure entre les murs, faites appel à des spécialistes du nettoyage des sinistres. Retirer la moisissure est une opération délicate, parce qu’il faut éviter d’y être exposé et de les répandre partout dans la maison. Il est probable que vous ayez aussi à remplacer des sections de murs atteints par la moisissure.

  1. Le plomb

Anciennement, les tuyaux de la plomberie ou de la canalisation étaient souvent en plomb. Avec le temps, ce plomb se retrouve dans l’eau du robinet. Si votre maison a un certain âge ou si vous soupçonnez que les tuyaux sont en plomb, faites analyser l’eau.

Le plomb est néfaste à long terme pour la santé. Il peut avoir un effet dommageable sur le développement des enfants qui y sont exposés.

Même si l’exposition au plomb est plus rare qu’autrefois, le problème touche encore plusieurs résidences et secteurs. Montréal a effectué des tests récemment pour mesurer la présence de plomb dans plusieurs secteurs, afin de rénover les canalisations déficientes.

  1. Le radon

Il suffit de dire que le radon est un gaz radioactif pour comprendre qu’il peut avoir un effet néfaste sur la santé.

À l’état naturel, ce produit de la décomposition de l’uranium se disperse rapidement dans l’air et ne pose pas de danger pour la santé. Il y en a dans toutes les maisons.

Le radon s’infiltre dans la maison par des fissures ou des joints. Quand il se trouve enfermé dans un espace clos comme une maison, il se peut que cela mène à une concentration trop forte qui peut entraîner un risque pour la santé, notamment sous forme de cancer du poumon. Il est préférable d’effectuer un test de radon pour vérifier sa concentration.

En cas de problème, vous n’avez pas le choix : il faut consulter un spécialiste en réduction de la présence de radon dans les maisons.

Source : blogue de Centris : https://www.centris.ca/fr/blogue/astuces-et-deco/4-risques-a-surveiller-dans-votre-demeure?uc=0

Par Me Allmighty